Nice Triathlon Club

Actualité

11 DEC - Trail de Noël à La Turbie

Trail de Noël - La Turbie - 11 décembre 2016 - 20km - 900d+

Ah ces trails du 06, toujours une excellente ambiance et organisation.

Un pré-départ groupé depuis La Turbie jusqu'au sanctuaire de Laghet. En mode échauffement, et il fallait bien ça à La Turbie à 8h du matin avec son traditionnel petit nuage évitant tout réchauffement de la zone...

8h30: départ par des montées raides sur les hauteurs de La Turbie, avec de beaux panoramas sur le Mercantour enneigé. On évite de trop regarder l'horizon pour éviter les racines. Les plus rapides sont loins, les autres montent peinards pour ne pas se griller dès le début, entre montées et faux plats, avant d'entamer une descente plus technique vers La Turbie et le ravitaillement de mi-parcours. Ensuite, progressions en surplomb de Monaco pour rejoindre la tête de chien et redescendre vers Cap d'Ail. Toujours bien balisé, beaucoup de sécurité lors des traversées des routes. La remontée vers la tête de chien est plus lente, on commence à sentir les km, et là l'esprit trail reprend avec des discussions entre traileurs et motivations réciproques. Un bon esprit, tout le monde apprécie l'instant trail.

Merci aux organisateurs d'avoir rajouté quelques escaliers bien rudes juste avant l'arrivée et pour passer ensuite l'arche finale.

Un repas de fin de course extra: vin chaud, soupe, sandwich, pizza, tout est bien prévu pour apprécier ces bons moments. Une équipe de masseurs est aussi au rdv.

Encore une organisation sans faille, un parcours magnifique permettant de découvrir de nouveaux chemins, paysages, de notre très beau arrière pays, et un esprit trail convivial plutôt que compétitif.

Paul/Franck

 2016 12 11 trail turbie

 

24 SEPT - Tri par équipe du PALADRU - "Nous fûmes 5..."

Nous fûmes 5, nous étions 5, nous sommes 5: Ni les mousquetaires, ni les mercenaires, ni les doigts de la main, mais la Team NTC Paladru.

Site génial, un petit neuf brumeux le matin, ça caille,  il est 9H15. A 10h, l'heure du départ, le soleil déchire la brume et la temperature monte. Mehdi se fend d'un "c'est magnifik ce lac !..."

Départ à 10H43: feu, ça part en contre la montre toutes les 45 s, nous "façon mehditerannéene" beaucoup de gestes mais ça parle: 36' en sortie de l'eau pour 1,7km: ça va...

Vélo: on part vite bien en ligne, Steph et moi connaissons le parcours: ça aide un peu, on se tire la bourre avec une equipe du 07, mais on est mieux organisé, et en fait plus forts hihi.

Dans la bosse du village, j'atteins les 94% et je dois appeler Ju pour ralentir un peu pff!... .2ème tour, une equipe de 3 nous suit mais dans un ultime effort on part !!!

Ca roule fort (pour nous), et je crains un peu pour la suite…. on arrive en 2H06 de vélo: c'est top pour 72kms

Càp: bon, voila la dernière épreuve et vraiment pas la plus simple. Je pars à mon rythme sans trop forcer et ca tient 8km, là une petite gène s'installe mais sans gravité. Deux petites bosses raides,Mehdi me pousse un peu et je garde le contact avec la troupe….

La fin est dure, pentue, on marche un peu et voilà plus que deux kil et que de la descente..., je savoure en dernière position tranquille, mais vigilant: 1an que je n'ai couru aussi longtemps !...

La ligne est là: tous ensemble 4H25 pff, une grosse émotion, ça fait du bien !

Merci la "ntc melting potes"

JM

IMG 4810

IMG 4819

09 OCT - Trail de Gorbio

Le NTC étant présent sur tous les formats de courses que peut proposer la région, je me devais de représenter le club sur les pentes caillouteuses de Gorbio pour la 17ème édition du trail éponyme.

Je n'étais pas seul à prendre le départ ce dimanche 9 octobre, 74 autres coureurs étaient près à en découdre dont notre ami Pascal MEUNE et notre fidèle team manager Franck D. (évasion running)

Et c'est donc parti pour 42kms et 2680D+ avec comme objectif de finir la course dans les délais imposés afin de glaner de précieux points pour prétendre à l'inscription de nouveaux trails à Chamonix durant la semaine de l'UTMB. Ça attaque fort, ça grimpe, ça "calle", des cailloux, des racines le terrain est exigeant pour les chaussures et les mollets.

Passage au col de la madone (16ème km), on croise quelques cyclistes et on aperçoit les installations pour l'arrivée du contre la montre vélo de Peille où le NTC était évidemment présent. La suite est une succession de montées, descentes, les crampes commencent à se manifester mais les sentiers empruntés permettent d'occulter ces moments difficiles. Le passage à St Agnès au 33ème km signe le début de la dernière ascension de la journée mais quelle ascension...

La cime du Baudon se mérite !! La pente est raide, très raide et heureusement les arbres sont autant de points de tractages afin de soulager nos quadriceps bien enflammés. Une fois le sommet franchi ce sont 7 kms de descentes abrupts qui nous attendent mais les gibolles tiennent le coup et la ligne d'arrivée est franchie en 5h25 et 13ème au scratch. Pascal 33ème en 6h17.

Belle expérience que ce trail en mode longue distance où l'on s'aperçoit que notre condition physique de triathlète peut se marier avec ce type d'épreuve. Il faut spécifier un peu l'entrainement mais le mental que l'on acquiert en triathlon sert énormément dans ces courses. 

Julien

G1 meune

G2

 

25 SEPT - Tri de Cap D'ail ou "la grande lessiveuse" !

La déprime de l'annulation de notre Acquatlhon combiné à l'annulation du tri de Nice et nous voila 6 du NTC sur une liste d'attente pour Cap D'ail. Motivés, de bonne humeur, sous une magnifique journée (mais bon ca, il faut arreter de le dire ... c'est d'un commun !). On se disait SCPCP (litéralement Si ca passe ca passe !)  et c'est passé, nous avons tous été récrutés.

Jusqu'au départ, j'étais assez détendue et sereine. Mais à Cap D'ail ce que j'ignorai c'est qu'il y a .... la grande lessiveuse de 350m, 2 tours: le top des attractions, mieux qu'aqualand, aquasplash et tutti-quanti tous réunis. Je n'avais pas choisi l'option méduse mais c'était possible ! Une Laurentine a testé et a trouvé ça génial!  Moi j'ai trouvé ça assez fun, ça n'était pas ce qu'on pourrait appeler "de la natation académique" mais ça, c'est dans mes cordes !

Ensuite tout le reste est passé très vite ... et oui c'est un Sprint !  Les temps ? Oui, on a tous fini avec le sourire et lessivés !

Bises les amis

MAP 

capdail2017