Nice Triathlon Club

Actualité

23 AVRIL - Trail des Balcons d'Azur 2017

Dimanche dernier, j'étais aligné sur le 47kms des Balcons d'Azur, étape importante dans ma préparation pour l'OCC en Août.

La course propose un parcours dans le massif de l'Estérel avec un dénivelé de 2200m.

Départ 7h00 de Mandelieu avec 400 autres participants. Rapidement on se retrouve sur un sentier en simple trace (single track pour les initiés) d'où bouchon d'où allure modérée et tant mieux car la route est longue. On se retrouve ensuite sur des pistes plus larges autorisant le dépassement. Le 10ème kms retentit sur la Garmin sans s'être rendu compte qu'il s'était déjà passée 1h. Les jambes sont au rendez-vous, allez go on attaque.

Les montées sont abordées plus rapidement et les descentes s'enchaînent bien. 2h25 de course et me voilà au 23ème kms tout est Ok. Longue descente jusqu'au bord de mer de Théoule où la fatigue musculaire commence à se faire sentir. Je ravitaille mais juste en liquide, le solide ne passe plus. Il reste 11 kms et il faut remonter dans le massif avant de redescendre sur Mandelieu pour l'arrivée. La reprise d'ascension est sanctionnée par quelques crampes, les ischios sont raides et les enjambées diminuent d'amplitude (et ouai, faut s'étirer M. le Kiné...), les 6 derniers kms sont évidemment bien difficiles, le leader du 80kms me double au moment où la montre bipe le 40ème kms. A ce moment là je pense à mon ami Pascal MEUNE aligné sur le 80 en me disant "waouh" je n'ai fait que la moitié de son défi et me voilà bien rincé. "Respect" à lui qui terminera son épreuve en 12h40.

Ca y est c'est l'arrivée sur Mandelieu, dernières foulées sur le sable de la plage et une 34ème place en 5h22.

Au final les sensations sont plutôt positives vu mon volume global d'entrainement insuffisant mais c'est ainsi il faut composer avec tout le reste.

Pour les mois à venir, vous allez revoir ma carcasse débouler afin de préparer au mieux le Défi des Fondus de l'Ubaye.

Julien

tba2017

9 AVRIL - Semi-Marathon de Nice

Pour ma part, le 9 avril dernier, j'ai opté pour le semi-marathon en soutien moral à nos valeureux marathoniens qui en décousaient à Lutèce.

C'était tout de même le Semi-Marathon International de Nice !

Le parcours proposé pour respecter la sanctuarisation temporaire de la promenade s'est révélé plutôt ludique alors que l'on pouvait craindre 2 bêtes allers-retours sur la voie des 40 mètres (Boulevard Simone Veil), avec plusieurs petits détours dont deux passages dans les sous-sols du stade et tours de pelouse gratis.

Météo favorable, bonne organisation, bonne ambiance, parking facile chez Edouard, chrono 1h42 ​pile, what else, un petit selfie pour les fans d'IronBar ?

ironbar01

François IRONbar

NATAMER 2017 : c’est parti…

Le départ NATAMER (natation en mer)  habituel du samedi matin se situe entre le restaurant la Réserve (à l’Est du port de Nice) sur le boulevard Franck Pilatte et la monté du boulevard Jean Lorrain dans son prolongement.

Se garer où l’on peut sur le boulevard Franck Pilatte (après le Club Nautique) vers le Restaurant La Réserve.

Descendre les escaliers à cet endroit ( 43°41'29.1"N 7°17'32.5"E )

natamer01

Placer ses affaires sur la mini-plage ou acrochées à un clou sur le mur : il y a souvent des habitués locaux (des indigènes) .

natamer02

Il y a des douches.

Souvent, un petit enchainement/tour càp vers Mont Boron ou Villefranche complète l’activité.

Attention aux bateaux qui sortent/rentrent au port : éviter d’en chavirer un par votre sillon dans l’eau en nageant trop fort, Alain serait encore embêter avec la Capitainerie…

Donc nagez côtés rivage en gardant toujours à main droite les bouées vertes (notamment celle de la mouette des 300m, la copine à Mig...)

PS : il y aura bientôt les sorties NATAMER du mardi-soir/jeudi-soir mais là, c’est depuis la plage de PointCarré (43°41'28.9"N 7°14'54.4"E- 92 Promenade des Anglais – Niveau de Magnan  ).

16 AVRIL - Triathlon de Cannes selon le Fred - "les premières fessées"

Ça devait être une revanche (suite à ma défaite l'année dernière) entre potes (du Nord) sur une distance M, finalement ça sera 2km de nat 95 de vélo (1500 de d+) et 16 km à pied.... c'est un peu tôt pour faire si long mais bon pas le droit de me débiner!!

C'est le moment de se placer pour la natation ; au milieu les guerriers, à gauche les flipettes... ça sera à gauche pour moi ;).
C'est parti, en douceur pour ma part, j'ai peur que ma surcharge, non pas corporelle mais d’entrainement, en natation (4 séances lol) me fasse défaut.
1er tour à l'extérieur, ça rallonge un peu mais c'est fluide ;). Sortie à l'australienne, cool le plus dur est fait.

2ème tour à l’intérieur, je suis un ouf...ok y a plus de bagarre mais quand même.

Fin de la nat 38min17, ça me va. Avec un peu d'assiduité aux entrainements, ça doit passer sous les 35 en fin d'année pour le Natureman.

Transition... c'est le moment de mettre la première fessée à Cyrille... vu le temps qu'il met, il a du prendre l'apéro lol.

Ah oui, j'ai une mission (merci Didi): mettre une/ ou plusieurs fessées à Cyrille. J'adore la convivialité du NTC ;)

Départ en vélo, mon défi "pote du nord" est une minute devant moi, on s'affole pas car le parcours est long.

Pourtant je le récupère dans le Tanneron tranquillement, un passage à 7 et 10 %, aïe c'est pas fait pour les gros, enfoiré de Newton!!!!  ;).

C'est le moment où je la prends ma fessée (Cyrille 1 - Fred 1 ), et 2 min plus tard c'est la fusée Aurélie qui me passe. La fin de la première montée arrive, c'est le moment de faire parler la poudre, on lâche les freins et on récupère tout le monde dans la descente  ;) (Fred 2- Cyrille 1).

Deuxième partie du Tanneron, ça monte moins dur, ça va mieux... on garde du jus, il reste encore deux montées.

Montauroux...courte mais raide, ça pique mais ça passe.

Saint Cézaire... longue mais douce...je me régale!!! ;)

Et maintenant....ça descend... youhouhhhhh... Rien à signaler jusqu'à cet échange cordial avec un italien!! Lui, bien calé dans les roues d'une machine, je me fais doubler par les 2... la machine agacée se relève et râle, je reviens sur eux, l'italien freine sans raison et se décale au milieu de la route... pas le temps de l'éviter, ça frotte, apparemment je suis plus solide que lui et vu le bruit, ça doit péter chez lui. Quelques amabilités échangées, bref on règlera ça plus tard.

Dernière petite patate...et bam j'ai les jambes, ça envoie....en danseuse, tel Contador...mais seulement sur 15m car ça crampe lol #fallaitpasfairelefanfaron. Merde c'est pas bon signe!!! lol

On rejoint le parc à wouélo tranquilou en faisant tourner les jambes et en buvant..bcp :)!!

Un vélo en 3h31... je suis content, les efforts en vélo payent.... j’espère que le coach sera ravi lol

Au final, une avance de + de 20 min sur mon pote du nord, et environ 7min sur Cyrille ;)


C'est partie pour une transition éclair...casque & lunettes jetées, enfilage de chaussures et bammmmm petite crampinette...les 16 km vont être longgggggggggs même si le parcours est super sympa!!! Plein de relances (quand on pouvait les faire lol) et ça croise plein de monde c'est vraiment cool.

1er tour mal au bide (j'avais pas qu'à boire autant espèce de novice), 2 ème tour mal aux jambes (flashé au radar à 9km/h), 3 ème tour mal aux jambes (t'avais qu'a moins envoyé en vélo, le coach CAP va être moins content lol)...

Et pendant ce temps là...un petit point sur le fil rouge: "le come back de Cyrille" qui revient..qui revient... et Bammmmm: la fessée au début du 4 ème tour celle là elle compte double car c'est la dernière (Fred 2 - Cyrille 3 :) ).
En effet, au mental, en puisant dans mes ressources je l'accroche... je lâche rien...pendant 10m loooool. Je prendrais 6 min sur 3.5km. lol

Avec un temps record de 1h39...la course à pied se termine ;)

5h58, plutôt satisfait même si y avait bien environ 20 min à gagner en course à pied.

Ah, et mon pote du nord.... bah il viendra faire la finale au Natureman ;)

Fred

fessee