Nice Triathlon Club

Actualité

9 DEC - Téléthon à Falicon

Samedi c’était téléthon à Falicon avec la 2ème Mounta Cala. Tous mes copains étaient venus « allumer le feu » ou « vivre pour le meilleur » pour certains…il y avait « Laura » « Marie » »Gabrielle » « ma jolie Sarah » et « Joe »…ils avaient tous « l’envie ».  Il y avait aussi Seb, pour qui « noir c’est noir », mais que « je t’aime » mon Séb, et je te remercie  d’être venu.  Tout le monde s’échauffe et se présente pour la photo officielle, tous derrière les barreaux des barrières tel « Diego »….mais libres dans nos têtes… ce n’est pas « le pénitencier » mais  « Jesus est un hippie », alors soyons fous et amusons nous pour la bonne cause.

Départ donné sur  une phrase de Jean d’Ormesson « tachons de dépasser ce qui nous oppose et de multiplier ce qui nous unit »  et sur des tubes de notre Johnny national « l’envie » …j’adore, c’est « toute la musique que j’aime » puis je donne le départ 5’ minutes plus tard de la marche encore sur « l’envie »…je leur cris « je t’attends » à l’arrivée, « je serai là » pour vous les copains…4 tours pour les coureurs qui me crient à chaque tours qu’ils ont les jambes « aussi dur que du bois » ; malgré cela, ils sont tous de bonne humeur, et les bénévoles sur le parcours qui encouragent leur donnent  la force d’aller au bout.

Nous guettons les arrivées depuis le trottoir qui nous sert de « mirador », les premiers marcheurs arrivent, 3 femmes aux 3 premières places puis arrivent les premiers coureurs, quelques petites minutes après. Marcheurs et coureurs ont tous rallié l’arrivée, certains « seul » d’autres en petit groupe…mais « ça ne change pas un homme » et à tous  « je te promets » « de l’amour » , à l’heure du ravito, gentiment offert par mon copain David de monoprix, et des récompenses.

Même si la quantité n’était pas au rendez vous, il y avait la qualité et « ce que je sais » c’est « que je t’aime » les copains !!! Merci à tous d’être venu pour cette noble cause, qu’on soit d’accord ou pas avec la façon dont se font les recherches pour lutter contre cette maladie.

Je termine sur cette phrase de Jean d’Ormesson pleine d’espoir: « Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance.”

Ludo

24993536 1726527377368254 6541066416028968488 n

DSC 2382 preview

Add comment


Security code
Refresh