NICETRIATHLON CLUB requinbleu.jpeg  

 


LES SENSATIONS DE L'ERUDIT....

Salut Jean-Marc,
Je suis pas nouveau en tri mais nouveau au club, alors je dois remonter mes sensations ?
Allez, je te les donne quand même !
Avant le départ ça allait, puis j'ai mis les pieds dans l'eau: fin des sensations aux pieds. Puis les mains: fin des sensations aux mains.
Je n'ai pas essayer d'avantage avant le départ...


"Top départ": je rentre dans l'eau, plonge ma tête dedans. Ma sensation en un mot: "hémiplégie" !
Une violente barre au front et une paralysie du visage, ça va être compliqué !...

Je pars avec deux nageurs attachés l'un à l'autre (sûrement un déficient visuel) et je ressors de l'eau avec eux. Même en handisport, j'aurai pas fini premier !
La barre au front m'est passée à la première bouée, du coup, je crois que je vais bien jusqu'à la transition où ça tangue sévère. J'aurais gagné du temps à m'assoir par terre mais le parc à vélo est en terre, ma trifonction mouillée et je tiens à rester présentable en toutes circonstances !
Donc 3 min de transitions.


Le vélo ça va, je pousse comme je peux avec des cuisses anesthésiées et des pieds... Merde mes pieds, je ne les sens plus ! Ouf ! Ca va: ils sont là, je les vois.
Alexis me rappèle en passant au premier tour que ça peut rouler bien plus vite: Je lui rappèlerai plus tard avant la fin du deuxième tour que c'est encore mieux en restant sur le vélo !...
Je pars prudent en course à pied ("quel con": c'est un sprint !) et me fais doubler par Margherita.


Puis par Morty qui voulait que je sache que même s'il ne faisait que le relai "vélo", il pouvait aussi me doubler à pied. Ça aurait été dommage que je l'ignore !...

Je continue le bout du plat avant la montée pour le demi tour et je comprends que le demi tour est au sommet. J'essaie de me souvenir qui est le "c..." qui m'a dit qu'on tournait avant mais je ne m'en souviens plus. Cette montée m'aura au moins permis de doubler une fille !

J'accélère sur le retour et finis plutôt frais en un temps et une position fidèle à ma forme du moment.
Medhi arrive après pour son premier tri (ouf! L'honneur est sauf!) et je le félicite, précédé par Alain qui laisse moins de minutes que d'années entre nous et que je félicite aussi.

Seb, lui je ne l'ai aperçu qu'à la transition alors qu'il était blessé.
C'aurait été encore plus héroïque de me laisser passer...
Quand à Matthieu, je ne l'ai vu qu'après l'arrivée.

Je m'excuse auprès de tous d'être parti si vite ensuite mais contrairement aux autres enfants admiratifs de leur père, moi, les miens, ça les fait "ch..." d'être là et ils voulaient juste aller manger:  alors...

Bravo aux relais pour tant d'organisation pour si peu de course !
Et vivement la prochaine...


RUDY